Professeur d’une classe de CM2, j’ai décidé d’organiser un voyage scolaire à Barcelone avec les MIJE. L’objectif était de faire découvrir une culture et un mode de vie différent aux élèves, et de faire preuve d’une plus grande ouverture d’esprit.

Au sein de mon établissement, nous initions les élèves dès leur plus jeune âge à une langue étrangère. Ils peuvent choisir entre l’anglais, l’espagnol et l’allemand. Cette classe de langue permet bien évidemment une première approche de la langue mais aussi de faire découvrir la culture du ou des pays concernés. La finalité étant bien de les intéresser à une culture différente de la nôtre et de conforter leur choix d’apprentissage d’une première langue étrangère.

 

La préparation et le déroulement du voyage :

Ayant déjà organisé avec succès plusieurs voyages avec les MIJE, je n’ai eu aucune hésitation à faire appel à leur service une fois de plus. Lorsque les élèves ont appris que l’on préparait un voyage, ils ne pouvaient plus contenir leur joie. Les parents étaient aussi enchantés de savoir que l’on organise des activités extra-scolaires pour leurs enfants. Cependant, lorsque le projet commençait à se concrétiser réellement, les parents ont commencé à faire part de leurs inquiétudes. C’était le premier voyage d’un bon nombre d’élèves en dehors de leur famille, qui plus est à l’étranger. Il n’est pas toujours facile de convaincre les parents anxieux de l’importance d’un voyage scolaire. Pour ma part, j’ai simplement appuyé sur la valeur ajoutée du voyage et son importance sur l’évolution de la personnalité des enfants.

Concernant la préparation du voyage, nous avons répertorié avec la classe ce qu’ils ne devaient pas oublier lors de leur voyage : vestes, trousses de toilettes et autres nécessités. Lors d’un voyage précédent, j’avais travaillé avec la professeur d’art plastique pour mieux préparer les visites des musées et donner aux élèves un aperçu de ce que l’on allait découvrir.

En ce qui me concerne, j’oriente mes voyages scolaires sur trois segments différents : des activités physiques, culturelles et ludiques. Cela permet aux élèves de découvrir et profiter de plusieurs aspects de leur séjour. Je fais en sorte d’appliquer cette règle dans tous les voyages scolaires que j’organise.

Une fois arrivé à Barcelone, on a eu l’occasion de visiter les monuments et quartiers phares de la ville. Le Barrio Gótico ou quartier gothique, cœur historique de la ville, a particulièrement plu aux élèves. On avait aussi programmé d’aller à la piscine. Malheureusement cette activité a été annulée due au mauvais temps. Malgré leur déception, la classe a été compréhensive et a pris plaisir à s’amuser dans l’air de jeu. Nous avons également profité d’un cours d’initiation au flamenco que je conseille fortement. Ce cours a été très apprécié par les élèves, leur permettant un moment agréable et d’échanges.

 

Mes Conseils :

Si vous comptez organiser un voyage scolaire de trois jours en classe de primaire, je conseille d’y aller le jeudi pour un retour le samedi. Si le voyage est fait en début de semaine, les élèves seront trop fatigués pour suivre les cours en fin de semaine. Ils sont encore très jeunes et ont besoin de se reposer au moins un jour pour être en forme la semaine suivante.

 

Vous recherchez plus d’informations sur Barcelone ? Nous vous invitons alors à consulter nos actualités, notre liste d'incontournables de la ville mais aussi nos séjours & classes découvertes dédiés aux classes de primaires